La grande chanteuse malienne revient avec “Acoustic”, un album intimiste enregistré en une prise et capturant toute la beauté et la force de la musique Wassoulou de l’artiste militante.

En 2017, Oumou Sangaré rompait huit ans de silence discographique en sortant l’album Mogoya produit par les musiciens français Vincent Taurelle, Ludovic Bruni et Vincent Taeger. Artiste libre et  infatigable militante des droits des femmes depuis ses débuts en 1989 avec l’album Moussolou, elle y chantait la résistance, les peurs et l’espoir de toute une génération africaine. Urn message de révolte et d’amour qui a continué de rayonner sur la planète pop avec une série de remix par Sampha, St Germain, Malik Djoudi et un sample de Beyoncé.

Enregistré en une seule prise, son nouvel album Acoustic est comme un retour aux sources pour l’ancienne petite vendeuse d’eau des rues de Bamako devenue star. Un retour à l’essence même de la musique traditionnelle du Wassoulou que l’artiste sublime avec sa voix pure et incandescente.